Accès direct au contenu

SOCIENS

Version anglaise

aide

Accueil > Formations > Formations complémentaires

Formations complémentaires

Pour les troisième et quatrième années de scolarité, outre la seconde année de master recherche ou la préparation à l'agrégation, les élèves peuvent poursuivre leur cycle diplômant :


Tout élève ou étudiant, quel que soit son année, son parcours ou son statut (congé, etc.) doit s'inscrire chaque année en diplôme de l'ENS Cachan.

Formation complémentaire ou un stage long



Conformément au parcours défini individuellement avec la direction du département, les élèves peuvent compléter leur formation par une formation choisie à titre secondaire (autres masters, ENSAE, IEP, écoles de management, etc. voir cas particuliers dans parcours diplômant infra), un stage professionnel ou de recherche en France ou à l'étranger.


Préparation à des concours de la fonction publique


Préparation aux concours administratifs Paris 1-ENS (Prép' ENA Paris 1-ENS)


L'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et l'ENS Ulm organisent une préparation au concours externe de l'ENA et aux autres concours de même niveau (Quai d'Orsay, assemblées parlementaires, Banque de France, Administrateur territorial, EN3S, ENSP...).

Peuvent être admis sur dossier et dispensés de l'épreuve de sélection les élèves et anciens élèves normaliens des Écoles normales supérieures titulaires au moins d'une maîtrise ou d'une première année de master et qui sont au moins en deuxième année de scolarité en École normale  supérieure.

Sur le plan administratif, Prép'ENA Paris 1-ENS fait partie du Centre de Préparation aux Concours de l'Enseignement et de l'Administration (CIPCEA) de l'université Paris 1. Les étudiants s'inscrivent en spécialité « Administration générale », branche professionnelle de la mention « Droit  public » du master « Droit » de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Cette spécialité n'est ouverte qu'au titre de la formation continue, et n'est organisée qu'au niveau de la deuxième année de master (niveau M2). Le master accueille environ 80 étudiants.

Les enseignements sont assurés par des professeurs de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et des hauts fonctionnaires. La préparation offre une gamme d'options, en séminaire ou en tutorat, et d'épreuves  d'entraînement, permettant aux étudiants de se familiariser avec les  différents types d'épreuves des concours qu'ils visent. Indépendamment du succès aux concours, la prépa confère un diplôme de M2 professionnel « Administration générale ».

Le débouché principal qui est visé est la réussite au concours de l'ENA ou à d'autres concours comparables. Mais le master est un grade  universitaire qui valide un niveau de formation et de compétence ; il permet éventuellement aux étudiants de viser des emplois de contractuels  dans le secteur public ou dans des bureaux d'étude travaillant pour le secteur public. Il leur ouvre la possibilité de se réorienter vers la filière recherche, en vue d'une inscription en thèse.


Site de la prépa ENA Paris 1

Accès aux grands Corps


Les élèves normaliens en fin de scolarité peuvent candidater aux concours pour accéder aux corps suivants :

  • Corps des Ponts et Chaussées et du GREF
  • Corps des Mines
  • Corps des Administrateurs de l'INSEE

Renseignements ici

Attention


Il n'est pas possible de candidater au corps de l'INSEE au cours d'une année de congé sans traitement de fin d'études


Cas particuliers


Sous réserve de l'accord de la direction du département, les élèves reçus dans d'autres écoles (HEC, Essec, etc.) peuvent demander un étalement de leur scolarité.

Par convention entre l'ENSAE et l'ENS Cachan, les élèves normaliens désireux de poursuivre leur scolarité à l'ENSAE et recommandés par le département en fonction de leurs résultats peuvent présenter un dossier d'admission en 2ème année de l'ENSAE.

Enfin, par convention entre l'ENS Cachan et l'Institut d'études politiques de Paris, les normaliens et non normaliens souhaitant faire un master dit « de Sciences-Po » (diplômant) sont dispensés des épreuves écrites d'admissibilité. Cette  formation ne peut être qu'un cursus complémentaire, et non un cursus alternatif à celui de l'ENS Cachan. Les élèves du département ne peuvent donc bénéficier de cette convention qu'en fin de M1.

Les élèves du département souhaitant effectuer un master recherche à Sciences Po (parmi ceux adossés à l'école doctorale de Sciences Po) peuvent le faire dès leur troisième année de scolarité au département. En revanche, il n'est pas possible de suivre un des masters professionnalisants de Sciences Po (Master Affaires publiques, Master Stratégies territoriales et urbaines, etc.) avant d'avoir achevé un M2R complet. Il n'est pas possible non plus de cumuler une des années d'un master Sciences Po professionnalisant et une année d'un master recherche. Tout élève qui ne respecterait pas ces règles s'exposerait à des sanctions allant jusqu'à l'exclusion de l'école.

Haut de page


Pour plus de détails